10 secrets pour "assurer" lors d'un tournage en entreprise

10 secrets pour "assurer" lors d'un tournage en entreprise

C'est décidé ! Votre société se lance dans la réalisation d'un film d'entreprise et votre responsable vous demande de représenter votre service devant la caméra (on le voit à tous les tournages). Pour éviter le nauvrage , quelques astuces pour bien passer à l'écran et briller le temps de la séquence.
 
 

1- Prenez soin de votre look :

Optez si possible pour des couleurs relativement neutres, du blanc, du bleu, du beige, du marron, bref des couleurs pâles. Optez pour des couleurs unies : pas de motifs, de rayures ni de rouge, surtout pas ! Ne vous déguisez pas non plus, restez dans votre "jus" habituel et votre look de tous les jours. Restez fidèle à vous-même.

2- Venez surtout en avance :

Le jour J, il est toujours préférable de venir en avance et avoir le temps de se préparer et se familiariser avec cet environnement audiovisuel. Prenez le temps de converser avec l'équipe et faites connaissance avec le journaliste pour briser la glace. N'oubliez pas que l'image ne ment pas. Plus vous serez à l'aise et mieux vous passerez. 
 

3- Détendez-vous :

Je vous conseille vivement de ralentir votre respiration en réalisant de grandes et lentes inspirations. Pensez à un lieu, un endroit ou vous sentez bien, une plage, votre maison de campagne...Détendez vos muscles, articulez volontairement dans le vide et humidifiez vos lèvres juste avant de parler. Buvez un grand verre d'eau aussi juste avant. 

4- Réécrivez votre texte :

Pour plus facilement mémoriser votre texte, prenez un stylo et réécrivez-le en l'articulant en plusieurs parties et en soulignant les principaux mots clés de votre métier. Juste avant le passage caméra, ranger le papier pour ne pas être déconcentré. L'erreur classique est de vouloir lorgner dessus comme un appui. Oubliez. 

5- Répétez votre message :

Quand vous serez face à la caméra, le stress risque de vous faire perdre le fil conducteur de votre message. Pour que cela n’arrive pas il est important de maîtriser votre texte et le sujet en profondeur. Répétez-le donc jusqu’à être capable d’en parler naturellement sans papier. Évitez le par cœur. 

6- Identifiez et pensez à votre interlocuteur :

Mettez-vous à la place de la personne qui va regarder la vidéo. Client ? Prestataire ? Pensez bien à l'impression que vous cherchez à transmettre et demandez à votre responsable qui est le spectateur ciblé. 

7- Prenez votre temps :

La première chose à bannir et de vous précipiter et vouloir vous débarrasser de cette besogne. Accident assuré ! Soyez à contrario posé et parler sereinement en articulant. Prenez votre temps. 

8- Fixez bien l’objectif :

Evitez de fuir le regard et regardez bien la caméra pour que votre public se sente proche de vous. Evitez de baisser le regard. Regardez l'objectif de la caméra ou selon le journaliste si vous êtes en interview. Le public se sentira ainsi plus proche de vous.

9- Parlez avec votre corps :

N’hésitez pas à exagérer les mouvements, le langage du corps très important, très communicatif. Sans trop en faire, n'hésitez pas à exagérer un peu vos mouvements (bras et mains notamment), le langage du corps est très communicatif. 

10- Pensez plus à votre talent d'acteur qu’à votre texte :

Si vous êtes un chef d'entreprise ou un commercial, vous connaissez de toute façon votre propos . Mettez donc plus en avant vos talents d’acteur que votre capacité de mémorisation.

Pour conclure ces 10 conseils, je vous communique la règle du « 7 - 3 – 55 » d'A.Mehrabian qui résume bien en 3 lignes ce que vous devriez retenir :

  • 7 % de la communication est verbale (par la signification des mots)
  • 38 % de la communication est vocale (intonation et son de la voix)
  • 55 % de la communication est visuelle (expressions du visage et du langage corporel).

A l’écran, les mots que vous utilisez pour communiquer ont finalement 6 fois moins d’importance que la façon dont vous les dites